Contenu à venir

« L’ombre de nos actes » en Afrique

déc 23, 2015

Ned faa sosda a tuum-song maasme*, « Chacun s’abrite à l’ombre de ses actes ».
Cette maxime de la sagesse populaire africaine évoque la notion de Responsabilité.

hh

Cet adage met l’individu face aux conséquences de ses actions.
L’ombre d’un arbre est une source de bien-être, un refuge, une ombre protectrice et bienfaisante dans la mesure où elle permet de se protéger des rayons ardents du soleil.

Si la notion de responsabilité exprimée par cette pensée burkinabè parait à la première lecture, de nature individualiste, elle traduit en réalité une dimension plus étendue, celle qui corrèle les actes de l’individu au sort de tout le groupe. Au fond, aucune réalisation, aucune décision, aucun comportement ne se limite à la sphère individuelle, au Burkina-Faso mais aussi ailleurs en Afrique.

 lien vers l’article